NOTRE MEILLEUR AMI
Écrit par Bertrand Ndeffo, le 6 Janvier 2018
As-tu déjà eu l’impression que le temps passe trop vite? As-tu déjà craint de manquer du temps pour accomplir tes tâches ou réaliser tes objectifs? Souhaites-tu gagner du temps chaque jour?
 
Qu’est-ce que le temps?

Chez beaucoup de personnes, passer d’une décennie à la suivante fait naître immanquablement un sentiment d’insécurité, un questionnement sur son devenir, des doutes quant à son bilan, des regrets peut-être, la peur de ne pas pouvoir se réaliser pleinement.

Aujourd’hui, lorsque je m’adresse à des plus jeunes que moi, je ne manque pas d’attirer leur attention sur la question du temps. Sur cette réalité à la fois tangible et irréelle, concrète et pourtant immatérielle. Elle a tourmenté jusqu’aux plus brillants philosophes, inspirés les plus inspirés des poètes. Tu as peut-être déjà lu « Le lac » d’Alphonse de Lamartine, « L’horloge » de Charles Baudelaire ou « La fuite de l’enfance » d’Émile Nelligan, partagé leur douleur devant le temps qui « mange la vie », et souhaité comme eux qu’il suspende son vol et que les « heures propices » suspendent leur cours! 

Le temps, notre allié

À toi jeune, très jeune, moins jeune, je dis ceci :
• Le temps est ton ami si tu sais en prendre avantage, mais il t’est impossible de le suspendre;
• Le temps, à travers les vicissitudes de la vie, te forme, te forge, te moule, te guide;
• Le temps t’apporte maturité, sagesse et endurance;
• Le temps t’enseigne l’humilité;
• Le temps te force à te surpasser, à devenir meilleur;
• Le temps fait de tes rêves des réalités et de ta réalité un rêve.

J’entends ta question : Comment tirer profit du temps?
• Sois conscient du temps qui passe;
• Sois reconnaissant pour tout ce qui se passe dans ta vie;
• Tire des leçons de tout ce qui t’arrive;
• Observe autour de toi et apprends;
• Écoute ceux qui veulent te parler et grandis auprès d’eux, quelque soient leurs expériences, positives ou négatives;
• Garde à l’esprit que le temps travaille pour toi si tu travailles d’abord pour toi-même;
• Fais une utilisation judicieuse du temps, selon tes valeurs et tes priorités;
• Ne perds pas de temps : passe à l’action, réalise tes projets et ce qui te tient à cœur; 
• N’oublie jamais que le temps, lui aussi, peut manquer de temps… pour toi.

Dans son célèbre essai, De la brièveté de la vie, Sénèque observe : « Nous n’avons pas trop peu de temps, mais nous en perdons beaucoup. La vie est assez longue; elle suffirait, et au-delà, à l’accomplissement des plus grandes entreprises, si tous les moments en étaient bien employés. »

Partages-tu l’avis du philosophe?
T’arrive-t-il de perdre du temps?

Comprends-moi bien : je ne parle pas ici du nécessaire repos après une longue journée de cours ou de travail, pas plus que je ne parle de l’impérieux sommeil utile à la concentration, à la productivité, à la bonne humeur et à la régénérescence de nos cellules. Non, je parle ici du temps qu’on perd à ne rien faire, du temps qui sert à tout et qui dessert nos priorités, du temps qu’on croit pouvoir rattraper quand il s’est éloigné. 

Et pourtant, caressé dans le sens du poil, le temps peut devenir notre meilleur ami. Il l’est du reste. Je le crois profondément.

Deux raisons à considérer

Peu importe l’âge qui est le tien aujourd’hui, les études ou la carrière qui te passionnent présentement, l’expérience que tu as acquise, rien de tout cela n’aurait été possible sans la complicité du temps.

Parents et enseignants le savent mieux que quiconque. Tu donnes naissance à un enfant, disons une fille. Comme tout nouveau-né, elle est accrochée à toi, elle dépend de toi pour tout ou presque, de son lait à sa sécurité, en passant par sa propreté et son confort. Quelques mois plus tard, ta petite princesse commence à gazouiller, te sourit et répond à tes sourires. Puis, elle rampe et peu de temps après, fait ses premiers pas. Bientôt, elle va courir dans toutes les pièces de la maison, jouer l’alpiniste sur les meubles et refuser de se laisser nourrir!
Si tu enseignes (université, collège, école, centre de formation, camp d’été, équipe sportive, tutorat, etc.), tu as déjà été émerveillé par la transformation de tes étudiants de chenilles en papillons. À leur arrivée, ils paraissent souvent frêles, incertains, inquiets, dubitatifs, vides, etc. Et hop! Quelque temps plus tard – semaines, mois ou années – les voilà devenus matures, confiants, apaisés, volontaires, comblés!

N’est-ce pas merveilleux, le temps?
Voici une autre raison pour laquelle je considère le temps comme un allié.
Un de mes enseignants d’université, à Yaoundé, aimait à nous dire qu’« entre la raison et la folie, il n’y a qu’une toile d’araignée ». Pareillement, entre l’échec et la réussite, il n’y a que la mesure du temps.

Si, présentement, ta vie ne te satisfait pas, si par exemple tu rencontres des difficultés avec ta famille, tes amis ou tes collègues, ou si tu portes sur tes fragiles épaules le poids d’une dette écrasante, dis-toi que le temps peut tout réparer. Oui, rien de grand ne s’est fait dans ce monde sans la précieuse aide du temps.

Qu’est-ce que cette vérité signifie pour toi? Que change-t-elle ou que devrait-elle changer?
Du moment où tu es convaincu d’avoir le temps de ton côté, tu dois agir en conséquence. 
D’abord, tu dois cesser de t’apitoyer sur tes difficultés et croire fermement que tout est possible, si tu en doutais encore.

Ensuite, tu dois tirer honnêtement les leçons de tes erreurs passées, reconnaître ta responsabilité dans ce qui t’arrive sans rejeter le blâme sur les autres.
Tu dois également te fixer des objectifs clairs, réalistes, mesurables et atteignables dans un délai raisonnable. 

Une autre étape importante est celle de la planification de ton projet : les grandes étapes et les étapes intermédiaires, les ressources nécessaires, les difficultés éventuelles.
Peut-être auras-tu besoin de l’aide bienveillante d’un ami, d’un parent ou d’un mentor. Accepte-la humblement et montre-toi reconnaissant de cela.

Enfin arrive le moment de l’action. Comme au cinéma, tu entres dans le champ des caméras, en pleine lumière. Tu commences à dire tes lignes en jouant ton rôle. De la main gauche tu éloignes ton passé, de la droite tu dessines ton avenir. Pour le meilleur.

Bertrand Ndeffo


Bertrand Ndeffo aide les institutions éducatives à bâtir un pont entre leur réalité et leur vision à travers des ateliers, des conférences et un suivi personnalisé auprès du personnel et des apprenants.
Si vous souhaitez vous démarquer de la concurrence, bâtir une culture d'entreprise axée sur la collaboration et atteindre des résultats qui vous laisseront sans voix, contactez Bertrand et son équipe aujourd'hui pour une discussion stratégique gratuite.
FB Comments Will Be Here (placeholder)
Powered By ClickFunnels.com